DÉCOUVREZ LES DIFFÉRENTS TYPES DE FUITES URINAIRES

Il existe plusieurs types de fuites urinaires : les fuites urinaires liées à l’effort, les fuites urinaires liées à une hyperactivité vésicale et l’incontinence urinaire mixte. Identifier le type de fuite dont vous souffrez est important car les traitements et solutions varient en conséquence. Dès le début de vos symptômes, consultez un professionnel de la santé. Ensemble, vous discuterez de votre problème urinaire et il sera alors en mesure de vous proposer un traitement adapté.

Les fuites urinaires liées à l’effort

C’est le type de fuites urinaires le plus répandu chez les femmes. Vous êtes concernée si vous avez des fuites involontaires d’urine qui surviennent lorsqu'une pression abdominale est soudainement produite sur votre vessie.C’est un problème mécanique qui peut être révélé par une toux, un rire, un éternuement ou un effort physique. Ces fuites urinaires liées à l’effort peuvent également apparaître à certains moments de la vie, après un accouchement ou lors de la ménopause par exemple.

Les fuites urinaires liées à une hyperactivité vésicale (Autrement appelée Incontinence par imperiosité)

Elles se caractérisent par des envies soudaines et intenses d'uriner, des envies que vous ne pouvez pas réprimer. Les fuites urinaires liées à une hyperactivité vésicale sont dûes à une réaction nerveuse : les mécanismes qui gèrent la communication entre la vessie et le cerveau dysfonctionnent. En temps normal, les muscles de la vessie sont relâchés pendant qu’elle se remplit et lorsqu’elle est à moitié pleine, le besoin d’uriner commence à se faire ressentir. Dans le cas d’une incontinence par impériosité, la vessie semble délivrer le mauvais message au cerveau, lui demandant de se contracter, alors qu’elle n’est pas remplie. Le sphincter urétral reste correctement fermé, mais la pression de la vessie est trop importante et entraîne donc une fuite, accompagnée d’un besoin urgent et irrépressible. Il est important de consulter rapidement votre médecin car les fuites urinaires liées à une hyperactivité vésicale peuvent cacher une autre pathologie (infection urinaire, calculs dans la vessie, affections neurologiques…)

L’incontinence urinaire mixte

Si vous reconnaissez vos symptômes à la fois dans les fuites urinaires liées à l’effort et les fuites urinaires liées à une hyperactivité vésicale, vous souffrez peut-être d’incontinence urinaire mixte. Il s’agit en effet d’un mélange des deux premiers types.

Comme vous pouvez le constater, il y’a de nombreux types de fuites urinaires. Il est donc important de consulter un médecin qui vous aidera à trouver le traitement le plus adapté.

 

Paramètres des cookies