Article 1

TROUBLES URINAIRES CHEZ L’HOMME :
COMMENT ET À QUI EN PARLER ?

Une chose est sûre, lorsque l’on souffre d’incontinence, il faut en parler !
Alors à qui s’adresser ? Et comment ?
Le problème de l’incontinence urinaire masculine reste encore relativement
gênant à aborder. Et pourtant, en parler est la première étape pour trouver une
solution.

En premier lieu, il faut s’adresser à des professionnels. Médecin généraliste,
urologue, pharmacien, tous ont l’habitude du sujet et savent que le problème est
relativement fréquent. Même si en parler avec eux vous semble très délicat,
rassurez vous, de leur point de vue, c’est tout à fait banal. N’hésitez donc pas à
vous adresser à eux, ils sont les mieux placés pour vous aider à trouver les
solutions appropriées.

Faut-il en parler à la personne avec qui vous partagez votre vie ?
Oui, n’hésitez pas à vous confier. Présentez-lui les fuites urinaires comme
n’importe quel problème médical et impliquez-la/le dans vos prises de décision.
Ensemble, parlez de la pertinence de faire tel ou tel traitement, faites lui
confiance pour vous soutenir et trouver avec vous les solutions adaptées.

Et votre entourage, faut-il lui en parler ?
En parler à vos proches vous paraît surement très compliqué et un sentiment de
gêne vous retient probablement. Par ailleurs, vos amis et votre famille n’ont pas
forcément une bonne connaissance du sujet. Néanmoins, cela peut s’avérer très
réconfortant et il serait dommage de vous priver de leur soutien.
Prenez donc le temps de discuter avec quelqu’un dont vous vous sentez proche
en choisissant un moment où vous êtes sûr que personne ne vous interrompra.
Sans forcément aborder les détails, vous pouvez lui parler de vos sentiments
(votre colère, votre embarras ou votre tristesse ). Faites lui prendre conscience
de ce que cela représente pour vous ( une simple gène ou un véritable
handicap…).Vous ressentirez certainement de l’empathie et de la bienveillance
de sa part. Dans tous les cas, cela vous soulagera de trouver une oreille attentive.
Quoi qu’il arrive, ne restez pas enfermé sur vous-même.

Oser aborder le sujet, c’est déjà un premier pas pour trouver des solutions
adaptées.

Paramètres des cookies