COMMENT ACCEPTER LES FUITES URINAIRES LORSQUE L’ON EST UNE FEMME ?

En tant que femme, avoir des problèmes urinaires n’est pas facile à accepter.Il est fréquent de passer par plusieurs étapes avant de retrouver un équilibre dans sa vie de tous les jours.

La première étape est celle du déni. Lorsque l’on découvre que l’on a quelques fuites, on se dit : « c’est juste une petite fuite accidentelle », « ça va passer… » mais parfois, ça se reproduit et le problème s’installe. Après quelques semaines, on passe donc à l’étape de la colère, une colère retenue, qu’on n’ose rarement partager. Une colère qui nous amène à nous sentir mal dans notre corps et à ressentir un sentiment d’injustice « Pourquoi ça me tombe dessus ? », « Pourquoi si jeune? », « Suis-je la seule ? »... Vient ensuite l’étape où l’on finit par l’accepter. Grâce à quelques astuces au quotidien, on se rend compte que l’on peut rester féminine.

Petit à petit, on commence à chercher des solutions…et on en trouve ! En voici quelques-unes qui devraient vous aider à accepter les choses de manière plus positive :

1. Relativisez ! Vous n’êtes pas la seule à en souffrir.

En effet, en France, l’incontinence urinaire touche une femme sur trois. Vous n’avez donc aucune raison de ne pas vous sentir « normale ».

2. Parlez-en autour de vous !

En particulier aux professionnels de la santé (médecin généraliste, gynécologue, pharmacien …) qui vous aideront à trouver des solutions médicales. Vous pouvez même en parler à un psychologue si vous en ressentez le besoin.

3. Portez des produits adaptés aux problèmes urinaires féminins !

En portant la protection urinaire appropriée, (un sous-vêtement absorbant en cas d’incontinence urinaire nocturne par exemple) vous ne redouterez plus de tâcher votre linge, vous gagnerez en sécurité et donc en sérénité.

4. Conservez tant que possible vos activités et gardez le contact avec vos amis !

C’est la meilleure chose à faire pour ne pas ruminer en continu votre problème. En résumé, portez la protection adaptée et sortez, bougez, osez. Vous avez tout à y gagner !

Paramètres des cookies