TOUT SAVOIR SUR LE PÉRINÉE

Parce que nos cours de biologie sont bien loin, tout d’abord un petit rappel anatomique.

Le périnée est la paroi inférieure du pelvis. En forme de hamac, il soutient les organes. Chez la femme, il contient l’extrémité inférieure des voies digestives, urinaires et génitales. C’est un ensemble de muscles bien mal connu, qui joue pourtant un rôle important dans le maintien de la continence urinaire autant que dans la sexualité.

Il est sollicité à chaque pression abdominale, que ce soit la respiration, ou encore la toux, le rire, le port de charges lourdes…  Il est donc primordial d’en prendre grand soin.

Mais cette partie de notre corps peut être mis à mal suite à un ou plusieurs accouchements. Chez certaines femmes, la ménopause ou la pratique de certains sports peuvent être à l’origine de son relâchement et provoquer les fuites urinaires.

Dès lors, il convient d’envisager une rééducation périnéale. Plusieurs techniques sont désormais envisageables. Exercices de remusculation, stimulation via des massages de la zone pelvienne, ou encore électro-stimulation, peuvent lui permettre de retrouver sa tonicité.

La première étape consiste à repérer l’emplacement physique et de comprendre le rôle primordial de cet ensemble de muscles bien caché et pas très grand. On ne se rend pas bien compte de son importance, jusqu’à ce qu’il ne remplisse plus son rôle correctement. Votre médecin ou un kinésithérapeute peuvent vous aider à prendre conscience de votre périnée, et apprendre à le remuscler. En vous adressant à des spécialistes, vous aurez l’assurance de ne pas faire d’erreurs sur les gestes à effectuer.  Il faut par exemple éviter de “pousser” sur le périnée, comme en pratiquant le “stop-pipi” qui est contre-indiqué, et peut provoquer des infections urinaires.

Il ne vous reste plus qu’à vous faire conseiller et, à votre tour, prendre conscience de votre périnée.

Paramètres des cookies